La première IPA, le premier houblonnage à cru. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on y est pas allé de main morte.

Gros houblonnage au Summit et à l’Equinox, à en décoller le palais.

Ça nous a surtout permis de faire quelques réglages dans le dosage des houblons.

(et j’ai pas trouvé de photo, on n’avait pas encore d’étiquettes…)

 

 

%d blogueurs aiment cette page :