Pour être honnête avec vous, on ne peut pas dire que le houblonnage a été fait en finesse.

Non, il faudrait plutôt parler au minimum de “main lourde”, voire de “gros bourrinage sans pitié pour les palais encore frais et innocents”.

Mais bon, on n’a rien sans rien, alors maintenant, hop, au boulot, on s’y met et on en parle plus. (Je sais pas trop où je veux en venir avec cette phrase)

%d blogueurs aiment cette page :