Une nouvelle ambrée ! Enfin !

Cette fois-ci il n’y aucun malt fumé ou tourbé, pas de bizarrerie. Rien que des malts Pale, Caramel et torréfié, mais en plus grand quantité.

Ce qui donne une bière avec plus de corps, plus d’alcool et plus d’arômes que la précédente ambrée (et ça tombe bien, l’hiver est là, et on veut boire des bières un peu plus consistantes)

Bon appétit !

%d blogueurs aiment cette page :